Le contexte

06/Stratégie énergie climat facteur 4

  • Une dynamique territoriale forte portée par les politiques publiques « énergie et climat »
    Une dynamique territoriale forte portée par les politiques publiques « énergie et climat »
  • Articulation du Schéma Régional Climat Air Energie avec les démarches régionales existantes – d’après un schéma DRIEE Ile-de-France/Conseil Régional d’Ile-de-France
    Articulation du Schéma Régional Climat Air Energie avec les démarches régionales existantes – d’après un schéma DRIEE Ile-de-France/Conseil Régional d’Ile-de-France

Le Schéma Régional Climat Air Énergie (SRCAE)

En 2012 la Région Île-de-France a établi au travers de ce schéma le cadre de référence régional en matière d’énergie et de qualité de l’air, avec trois grandes priorités régionales pour 2020 portant sur l’efficacité énergétique, le chauffage urbain, et la réduction des émissions liées au trafic routier.

Des plans climat énergie territoriaux

Véritables politiques climatiques et énergétiques locales, ces Plans sont obligatoires depuis 2010 en France pour les collectivités de plus de 50 000 habitants.

Le Plan Climat Énergie de Paris, précurseur

En 2007 Paris adopte son Plan Climat avec comme objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre issues de ses activités propres et du territoire parisien de 75% en 2050 par rapport à 2004 et un objectif intermédiaire «3×25» à échéance 2020 :

  • -25% de consommation énergétique
  • -25% d’émissions de gaz à effet de serre
  • 25% de consommation énergétique du territoire provenant des énergies renouvelables

En 2012 avec l’actualisation du Plan Climat Energie, La Ville de Paris réaffirme ces objectifs.

Infos